Inculpé Jovenel Moise: Nouveaux éléments accablants découverts dans le dossier de blanchiment.

Port-au-Prince, ce 6 Avril 2017— Flash- Les avocats du professeur Ernest Bolivar, partie civile au Procès opposant le parquet de Port-au-Prince à l’inculpé Jovenel Moise, informent que toutes les pièces de la procédure en récusation initiée contre le Juge d’instruction Brédy Fabien pour suspicion légitime ont été déposées au Greffe de la cour de Cassation qui aura à se pencher en temps utile sur ladite procédure.

D’un autre côté, Les avocats de la partie civile informent par ailleurs que des éléments nouveaux qui confirment les faits de Blanchiment d’argent provenant du trafic de la drogue et d’autres infractions graves reprochés au président inculpé ont été découverts dans le dossier. Lesdits éléments sont très compromettants pour l’inculpé Jovenel Moise.

Les avocats de la partie civile ont été également contactés par des institutions internationales impliquées dans la lutte contre le blanchiment et le trafic de la drogue dans la perspective d’échanges d’informations susceptibles de donner lieu à des poursuites sur le plan international notamment aux États-Unis, en France et au Canada, ce qui peut déboucher sur l’inculpation et l’ arrestation de Jovenel Moise à n’ importe quel moment, par exemple, au cours d’un voyage en terre étrangère.

Cette affaire risque de briser décisivement ce qui reste de la dignité nationale.

SOURCE:touthaiti.com

Facebook Comments
Share
Share
Share