Quelle alternative offrent les leaders de l`opposition? par Marc Donald Orphée

Spread the love

Mes propositions aux leaders de l’opposition politique du pays!
Vendredi 27 octobre 2017.– L’opposition politique haïtienne s`est retrouvée dans une situation grabataire en commettant plein d`erreurs dans ses actions. Pourtant, elle a été sous les feux des projecteurs quand ses revendications visaient les failles de la loi de finances 2017-2018 de l`administration Moise-Lafontant.

Si ce mouvement de protestation a été soutenue par beaucoup de gens, il reste indéniable, par contre, que cette opposition pêche dans plusieurs autres revendications, dans la mesure où elles ne sont pas supportées par la population.

Le plus grand reproche formulé actuellement à l’encontre de l’opposition au régime Tet Kale 2, c’est qu’elle se confine à réclamer le départ du président sans offrir à la population des alternatives viables, capables de changer son sort. L’opposition en Haïti se contente toujours d`attendre la veille des élections pour entrer en campagne.

À mon avis, c’est là l’une des causes majeures du discrédit de l’opposition politique en Haïti. De plus, les leaders de l’opposition ne sont pas en contact avec la population. Quand il n’ y a aucun scrutin à l’horizon, ils n’investissent pas les milieux les plus reculés du pays pour partager leur vision avec les gens et pour les écouter.

À mon humble avis, si un leader de l’opposition souhaite succéder à Jovenel Moïse , il faut qu’il élabore une alternative crédible et explicite ; il faut qu’il aille partout dans le pays expliquer aux gens quels sont leurs droits et les raisons pour lesquelles ils sont bafoués.

Sinon, peine perdue!

James Marc Donald ORPHÉE