La caravane du changement suscite l’interêt des Nations-unies

Spread the love

Des chantiers situés dans le departement du sud ont reçu la visite de la vice secretaire de l’ONU, Amina J. Mohammed le samedi 4 Novembre 2017. Une visite plus qu’interessée à l’avancement des travaux à travers la caravane du changement.

“Compte tenu des résultats probants obtenus jusqu’ici, la caravane du changement mérite d’être élargie à d’autres secteurs afin d’améliorer les services publics.” a estimé Mme Mohammed dans un point de presse donné lors de sa visite dans la ville des Cayes.

A travers sa vice secretaire l’ONU applaudit l’initiative du caravane qui selon lui a porté déjà des fruits tels que: le curage de la ravine du sud qui permet aux communes des cayes et de Camp-Perrin de prevenir les inondations, le centre germoplasme et de propagation végétale et l’usine d’asphalte de Camp-Perrin.

Haïti a le plein soutien des Nations-unies

Par ailleurs, Madame Mohammed a rappelé qu’ “Haïti a le plein soutien des Nations-unies aux processus de développement d’Haïti entamé par l’administration Moïse-Lafontant.” Au cours de deux séances de travail, la vice secretaire et le président de la république se sont interessés aux objectifs du développement durable (ODD) et du plan de l’ONU pour éliminer le choléra en Haïti. Deux sujets importants dans cette vision du développement du Gouvernement.

Au niveau du pays, plus d’un suivre de près l’évolution de la caravane du changement. C’est de même le cas de l’exterieur. De l’ONU qui en dehors du fait de “veiller a la stabilité d’Haiti”, ne cache pas aujourd’hui l’interêt porté au programme de développement proposé par la caravane du changement.

Margella Douyon