Jovenel Moïse a inauguré le Centre de Germoplasme de Lévy à Camp-Perrin

Spread the love

Le Président de la République, Monsieur Jovenel Moïse, accompagné, notamment du ministre de l’Environnement, Pierre Simon Georges, du ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales, Max Rudolph Saint Albin et du ministre de la Planification et de la Coopération externe, Aviol Fleurant, a inauguré le Centre de germoplasme de Camp-Perrin, dans la localité de Lévy, devant contribuer à la réhabilitation de l’environnement du Grand Sud sévèrement affecté suite au passage de l’ouragan Matthew sur Haïti en octobre 2016.

La construction de ce Centre de Germoplasme capable de produire plus de 4.5 millions de plantules, chaque année, constitue un probant témoignage de la volonté de l’Administration Moïse-Lafontant de réparer les dégâts causés par les catastrophes naturelles sur l’environnement du grand sud pour redonner espoir aux citoyens.

Profitant également de l’occasion pour renouveler ses promesses de lutter contre l’exclusion sociale et la corruption qui font obstacle au progrès de la Nation, le président Jovenel Moïse a aussi indiqué que le ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle a été instruit de prendre toutes les dispositions jugées utiles pour que le reboisement figure dans le cursus scolaire des écoliers haïtiens. Une démarche visant à pérenniser les actions de l’État et à transmettre aux générations futures un cadre de vie agréable.

Le ministre de l’Environnement, Pierre Simon Georges, qui a salué l’engagement du chef de l’État pour permettre au pays de retrouver une grande couverture végétale, a expliqué qu’un accord a été trouvé avec la République de Taiwan pour financer la gestion du Centre. Aussi a-t-il informé qu’un accord de partenariat signé avec le Mexique devra permettre, dans un bref délai, de construire trois (3) autres centres de germoplasme à travers le pays.

Construit pendant une période de quatre (4) mois, ce Centre de germoplasme comprend plusieurs blocs, dont les batiments administratifs, un germoire, un centre de compostage, un centre de recherches ainsi que des entrepôts pour outils et intrants agricoles, des dortoirs pour les cadres et stagiaires, entre autres. Il devra également jouer un rôle important dans la formation des cadres appelés à travailler dans le domaine de l’Environnement.

Service de communication de la Présidence