Moïse se dit déterminé à oeuvrer pour le Développement économique

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans son intervention lors de la 34ème session de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE, qui se déroule à Port-au-Prince, le Président haïtien, Jovenel Moïse, a soutenu que cet événement marque l’engagement de la République d’Haïti en faveur du renforcement et de la pérennisation du partenariat entre l’Union européenne et le Groupe ACP.”

Il a mis l’accent sur l’action de son administration se structurant autour de trois axes stratégiques qui constituent les piliers de la bonne gouvernance, de la croissance et du développement durable : (1) la caravane du changement ; (2) la lutte contre la corruption, l’injustice et les inégalités ; (3) la transparence et la reddition de comptes.

A propos de son programme prioritaire, la Caravane du Changement, le Chef de l’Etat a assuré qu’elle vise à réhabiliter l’environnement, ériger et/ou réhabiliter les infrastructures stratégiques que sont le réseau routier, le réseau électrique, les systèmes d’adduction d’eau potable, les systèmes d’irrigation et de drainage ainsi que la maitrise et la gestion des eaux de surface.

Selon lui cette stratégie s’occupe également à créer un cadre qui réduit la vulnérabilité du territoire et revalorise les actifs des citoyens, condition essentielle à la relance durable de l’investissement productif et de la croissance économique.

M. Moïse a réitéré sa ferme volonté de mener une bataille rangée contre la corruption qui ronge le pays. “Je suis tout à fait sensible aux appels renouvelés de mes concitoyens pour que la corruption, ce mal endémique qui gangrène l’Etat à travers quasiment toutes ses institutions, soit pourchassée et bannie à jamais dans la société haïtienne.”, a indiqué le Chef de l’Etat qui promet qu’Haïti ne ratera jamais une occasion de travailler inlassablement dans les plateformes et les assemblées internationales dans lesquelles les questions de développement et des problèmes qui menacent l’avenir de notre planète seront discutés.

LLM / radio Métropole Haïti