Canada/Vacances et conflit d’intérêts : PM Trudeau enfreint la loi et fait son mea culpa

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les dernières vacances du premier ministre Justin Trudeau ont coûté la bagatelle somme de 215 398$ et vont à l`encontre des prescrits de la loi sur les conflits d`intérêts
Jeudi 21 décembre 2017.– La commissaire aux conflits d’intérêts et à l’éthique, Mary Dawson, dans un rapport intitulé « Le rapport Trudeau », a indiqué que le premier ministre Justin Trudeau a enfreint la Loi sur les conflits d’intérêts en se rendant sur l’île privée de l’Aga Khan en compagnie de sa famille et d’amis pendant les Fêtes, l’hiver dernier.

« Les vacances acceptées par M. Trudeau et sa famille pourraient raisonnablement donner à penser qu’elles ont été offertes pour l’influencer dans l’exercice de sa charge de premier ministre », a conclu la commissaire qui a également noté qu`au moment où, « en tant que premier ministre », Justin Trudeau a « accepté le cadeau d’hospitalité de l’Aga Khan […], des rapports officiels étaient en cours avec l’Aga Khan, et la Fondation Aga Khan Canada était enregistrée à titre de lobbyiste auprès de son cabinet ».

Ces vacances familiales du premier ministre Justin Trudeau dans une île privée des Bahamas appartenant à l’Aga Khan ont coûté 215 398 $ au Trésor public. Cette facture englobe les frais encourus par la Gendarmerie royale du Canada (GRC), la Défense nationale, le ministère des Affaires étrangères et le bureau du Conseil.

Beau joueur, le premier ministre s`est rapidement présenté devant la presse. Il a dit accepter le verdict de Mary Dawson et vouloir «rassurer les Canadiens qu’à l’avenir, nous allons nous assurer de travailler avec la commissaire pour qu’on ne soit pas dans des situations de conflit d’intérêts».

Laisser un commentaire