76,37 % d’Haïtiens ne font pas confiance à la justice haïtienne

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans le dernier sondage publié par l’institution Haïti Formation et Service de Consultation (HaForS), fin janvier dernier, les citoyens ont scellé le sort du pouvoir judiciaire.

Sur un échantillon de 1,080 personnes, âgées de 18 ans ou plus, la majorité des sondés a réagi négativement à la question : Faites-vous à la justice haïtienne quand vous considérez la manière dont les juges ont rendu les décisions de justice et l’organisation du système judiciaire pendant l’année 2017 ?

76,37 % de personnes ont répondu qu’ils ne font « pas du tout confiance » à la justice haïtienne.

« L’objectif de ce sondage d’opinion publique est de collecter les données sur plusieurs problématiques telles que : l’engagement communautaire, civil et politique, la gouvernance, les perspectives pour l’avenir du pays et les priorités pour 2018 », explique HaForS dans un document rendu public dont une copie est acheminée à Loop Haïti.

Dans deux mois, HaForS publiera un autre sondage à travers lequel l’institution compte tester le pouls des hommes politiques en Haïti, évaluer l’efficacité des domaines sanitaire, éducatif, économique, entre autres. « Nous avons déjà fait le travail de collecte des données », rassure Samuel E. Jean, chercheur et statisticien à la rédaction de Loop Haïti.

Laisser un commentaire