Hausse prochaine des prix de l’essence

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le gouvernement haïtien se prépare à augmenter les prix de l’essence. Le dossier de l’ajustement des prix a été débattu entre le ministre des finances et les membres de la commission finance de la chambre des députés.

Des économistes ont fait valoir que la hausse des prix de l’essence est envisagée par les autorités pour contrôler le déficit budgétaire. En début d’année fiscale le gouvernement avait décidé de ne plus appliquer les ajustements de prix sur les hydrocarbures en raison des manifestations des syndicats de transporteurs.

La semaine écoulée un officiel du gouvernement avait admis que le déficit avait atteint 14 milliards de gourdes.

Dans son dernier rapport le secrétaire général de l’ONU a indiqué que le déficit budgétaire global (dons inclus) s’est établi à 2,1 % du produit intérieur brut (PIB). Selon la mission onusienne le déficit est principalement dû aux subventions allouées à la compagnie d’électricité publique.

Au premier trimestre 2018, cependant, les dépenses publiques se sont accrues à un rythme plus soutenu que les recettes fiscales, ce qui a entraîné une hausse du financement monétaire et des pressions à la dépréciation de la gourde.

Le taux d’inflation est toutefois resté à deux chiffres et s’est établi à 13,3 % en décembre 2017.

LLM / radio Métropole Haïti