Le Canada renforce davantage son soutien pour la région des Caraïbes

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le premier ministre Justin Trudeau a tenu une table ronde avec des dirigeants des pays des Caraïbes dans le cadre de sa participation au Sommet des Amériques. Lors de cette activité, il a annoncé que le Canada verserait plus de 30 millions de dollars dans le cadre ou en complément de l’engagement du Canada à accorder 100 millions de dollars pour la reconstruction et les efforts de résilience au climat des Caraïbes de 2017 à 2022.

Parmi les projets annoncés figurent notamment les suivants :

Développement communautaire sensible à la spécificité des sexes (5 millions de dollars, Croix-Rouge canadienne) – 2017-2018 à 2021-2022

Ce projet appuiera les sociétés de la Croix-Rouge locales dans la mise en œuvre d’outils de gestion des risques liés aux catastrophes et aux changements climatiques sensibles à la spécificité des sexes et fondés sur la communauté. Il sera particulièrement axé sur les gens les plus vulnérables face aux conséquences des changements climatiques. Le projet permettra aux communautés d’accroître leur résilience à l’aide d’outils de planification de gestion des catastrophes existants dans 20 communautés. Aux niveaux régional et national, le projet s’appuiera sur les relations qu’entretiennent le mouvement de la Croix-Rouge, la Carribean Disaster and Emergency Management Agency (CDEMA) et les bureaux nationaux d’intervention en cas de catastrophe en vue d’améliorer les pratiques sensibles à la spécificité des sexes de ces organismes en matière de résilience et de changements climatiques.

Le projet sera financé dans le cadre de l’engagement de 100 millions de dollars du Canada mentionné plus haut, et les pays bénéficiaires seront notamment le Belize, Saint-Vincent-et-les Grenadines, et le Suriname.

Installation de partenariat Compete Caribbean (10 millions de dollars, Banque interaméricaine de développement) – 2017-2018 à 2020-2021

Ce projet appuiera la croissance durable et l’accès au marché de petites et moyennes entreprises (PME) dans les Caraïbes, en mettant un accent particulier sur les PME appartenant à des femmes. Il favorisera les solutions visant l’innovation et la croissance écologique inclusive des PME qui permettent d’accroître la résilience financière des communautés des Caraïbes.

L’Installation de partenariat Compete Caribbean appuie la transition vers une croissance plus écologique et inclusive dans la région des Caraïbes par le biais d’activités qui : (i) ont recours à une aide technique axée sur l’égalité des sexes pour accroître les capacités des institutions régionales et nationales qui soutiennent les PME; (ii) favorisent les fonds d’encouragement sensibles à la spécificité des sexes pour l’innovation et les solutions aux problèmes liés aux changements climatiques; et (iii) mettent de l’avant des réformes politiques favorisant l’égalité des sexes pour éliminer les obstacles à la croissance économiques.

Le projet vise à aider les PME à croître, à innover et à pénétrer de façon durable dans des secteurs et des marchés nouveaux, particulièrement dans le cas d’entreprises dirigées par des femmes. Il vise également à favoriser la croissance des PME dans les Caraïbes pour améliorer leur résilience financière. On s’attend à ce qu’il permette de soutenir 1 166 PME et de générer 10 000 nouveaux emplois (50 p. 100 pour les femmes et les jeunes).

Cette initiative régionale s’appuie sur la réussite du projet pilote Compete Caribbean (2010-2017), qui a permis de créer plus de 11 000 emplois, dont 80 p. 100 ont été obtenus par des femmes. Le projet sera financé conjointement par la Banque internationale de développement et le Department for International Development du Royaume-Uni.

Ce projet s’ajoutera à l’engagement de 100 millions de dollars du Canada mentionné plus haut, et les pays bénéficiaires seront notamment Antigua-et-Barbuda, les Bahamas, la Barbade, le Belize, la Dominique, la Grenade, le Guyana, la Jamaïque, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, le Suriname ainsi que Trinité-et-Tobago.

Compétences pour accéder à l’économie verte (15,25 millions de dollars, Collèges et instituts Canada) – 2018-2019 à 2021-2022

Ce projet permettra de créer une main-d’œuvre plus qualifiée dans sept pays des Caraïbes en appuyant des programmes d’enseignement et de formation technique et professionnelle (EFTP) axés sur la demande dans des secteurs économiques liés aux changements climatiques. Il favorisera les efforts visant à mettre en relation les femmes et les jeunes, les établissements d’éducation et les employeurs avec des programmes nationaux de formation pour l’emploi. Cela contribuera à accroître la compétitivité et les capacités des PME en les aidant à mieux réagir aux possibilités et aux défis liés aux changements climatiques.

Ce projet permettra de former plus de 2 000 étudiants (50/50 hommes/femmes) dans les domaines de la gestion des eaux et des côtes, de l’écotourisme, de l’agriculture et de la construction; d’accroître la capacité de six agences de formation nationales et de six centres de formation d’élaborer et d’offrir des programmes d’EFTP sensibles à la spécificité des sexes et axés sur la demande; et d’augmenter la capacité d’au moins 30 PME ciblées de mettre en œuvre des programmes d’évaluation des compétences et de formation en milieu de travail adaptés aux sexes.

Le projet s’appuiera sur la réussite du projet d’Éducation pour l’emploi de la CARICOM, dans le cadre duquel 16 partenariats institutionnels ont été établis et mis en œuvre avec succès entre des établissements d’EFTP des Caraïbes et 20 collèges et instituts canadiens, et où près de 2 000 étudiants se sont inscrits dans de nouveaux programmes d’EFTP.

Ce projet s’ajoutera à l’engagement de 100 millions de dollars du Canada mentionné plus haut, et les pays bénéficiaires seront notamment le Belize, la Dominique, la Grenade, le Guyana, la Jamaïque et Sainte-Lucie.

Laisser un commentaire