Un jeune canadien en guerre avec un orphelinat corrompu en Haïti

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Morgan Winberg, Canada Yukon S’est sa mission de laisser les enfants orphelinat avec leur famille en Haïti

15 avril 2018-Morgan Winberg 18 ans, il a visité Haïti pour la première fois après le tremblement de terre 2010 et a immédiatement trouvé sa carrière.

Interrogé sur l’enfant dans l’affaire de l’orphelinat, la jeune femme, son organisation « Little Grand Step socles » s’est donne la tache à la famille pour répondre aux besoins des enfants et les empêcher de les utiliser à la fin de l’orphelinat. J’ai constaté que 75 enfants [d’ONU orphelinats] ont été gravement négligés et maltraités. […] La violence physique, la traite des enfants, la mort des enfants.

Pour les aider, j’ai eu ce genre d’orphelinat», a déclaré Weinberg, qui préconise aux enfants et à leurs familles de réunir et de multiplier cette orientation dans l’action.

La tâche dangereuse de la lecture a provoqué des menaces et des attaques. La plupart des orphelinats sont à but lucratif, dit Weinberg. Elle dit que les propriétaires de ces colonies visitent des villages et encouragent les familles pauvres à donner leurs enfants et à exploiter leurs enfants. «plus ils tombent malades, plus ils reçoivent de dons de l’étranger», a déclaré Weinberg.

 » En fait, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance et l’Institut pour la protection sociale en Haïti estiment que 80% des enfants dans les orphelinats dans le pays ont des familles, mais sont souvent abandonnés faute de moyens financiers pour subvenir à leurs propres fins.

script async src="//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js">

Laisser un commentaire