La Chine a offert une aide de 4,7 milliards de dollars à Haiti, selon Miami Hérald

  • 70
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    70
    Partages

Avec le revirement de la République Dominicaine dans le dossier des deux Chine, les négociations entamées par des émissaires des deux compagnies étatiques de la Chine continentale (Southwest Municipal Engineering Design and Research Institute et Metallurgical Corporation of China (MCC)) avec la Mairie de Port-au-Prince, reviennent sur le tapis.

Selon Miami Hérald, le maire Youri Chevry avait approuvé, avec quelques réserves, les propositions chinoises devant aboutir à la reconstruction de la ville de Port-au-Prince.

En août 2017, l`édile avait écrit à Xie Yong Jiam, un responsable de Southwest pour donner le feu vert aux Chinois qui offraient une usine électrique de 600 megawats, des routes, des caméras de vidéo surveillance pour les rues, un immeuble pour l`Hotel de Ville, des places publiques, des marchés publics (en particulier Croix des Bossales), un réseau de distribution d`eau efficace, etc…

“La Chine m`avait offert quelque chose que je désirais et cherchait. Il s`agit de la reconstruction de Port-au-Prince », a confié le maire Chevry au journal américain.

“Si tous ces projets se concrétisent, ce sera un vrai départ pour le pays, pas uniquement pour Port-au-Prince », a martelé Youri Chevry, impuissant pour l`instant devant le niveau d`insalubrité de sa ville.

Par contre, les promesses de la Chine ne voient pas le jour à tous les coups. En témoignent les récriminations de certains pays africains.