La Rép. Dominicaine suspend son transport et son commerce vers Haiti

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La République Dominicaine a arrêté son trafic vers Haïti, a fait savoir le président de la Fédération Nationale Dominicaine de Transport (FENATRADO), Ricardo de los Santos. Cette décision a été prise à la suite des dégâts matériels et des pertes en vies humaines enregistrés au cours du soulèvement populaire dans le pays le week-end écoulé.

De Los Santos a indiqué que ces mesures seront arrêtées jusqu’à ce que les autorités dominicaines soient certaines de la stabilité politique en Haïti et que la sécurité des biens peut être garantie. Le président de Fenatrado a déclaré que les matériaux les plus transportés en Haïti sont les matériaux de construction (essentiellement des tiges et du ciment).

D’un autre côté, le Directeur exécutif du Centre pour l’exportation et l’investissement (CEI-RD), Marius De León, a aussi informé que les exportations vers Haïti seront formellement arrêtées. « Si nous nous concentrons simplement sur l’aspect commercial, nous serions mesquins en ce moment. Plus que de se concentrer sur cela, nous devons voir comment nous pouvons aider ces gens à surmonter la situation », a expliqué le président de la fédération.

Les violences qui ont éclaté en Haïti le week-end dernier à la suite de l’annonce faite par le gouvernement de la hausse des prix des produits pétroliers, inquiètent particulièrement la République Dominicaine. Hier le ministre de la Défense dominicaine, Ruben Paulino Sem, a annoncé le renforcement de la présence militaire dans les villes dominicaines proches de la capitale haïtienne.

Source: https://www.listindiario.com/economia/2018/07/10/523401/transporte-hacia-haiti-esta-detenido

Laisser un commentaire