Sénateur Jacques Sauveur Jean : « Le peuple a désapprouvé Jovenel Moise »

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jacques Sauveur Jean n’a pas la langue dans sa poche et il le montre bien
Visiblement révolté par ce qui se passe dans le pays, le chanteur-sénateur Jacques Sauveur Jean pense qu’après les émeutes du week-end dernier, c’est fini pour le président Jovenel Moise,

« En toute chose, il faut considérer la fin. Que Jovenel Moise démissionne ou non, c’est fini. Une fois cela vous arrive comme président, c’est fini. Le peuple a désapprouvé Jovenel Moise », a tonné l’élu du PHTK dans le Nord’Est.

L’interprète de « Lanmou Doudou » a affirmé que la population s’est mise en colère à cause de l’injustice et de l’impunité.

« L’impunité, c’est révoltant. L’injustice c’est révoltant. Il faut un signal pour que le peuple voit que les voleurs peuvent être punis. Alors, on peut prendre un nouveau départ », a déclaré Jackito.

Le parlementaire trouve que ces voleurs impunis ont provoqué le peuple jusqu’à le rendre fou. L’augmentation des prix de l’essence étant, selon lui, la dernière goutte d’eau ayant fait déborder le vase.

Le sénateur Jackito a rappelé qu’il est membre fondateur du parti qui a porté Jovenel Moise au pouvoir, mais a du rester en retrait en voyant que Boulos a pris les dirigeants et les a mis à genoux comme des « restavek ».

Il a également déploré le fait que le président Jovenel Moise se soit conduit jusque là comme un envoyé de Dieu. Les collaborateurs du président, comme Laleau et Ardouin Zéphirin l’ont porté à le croire en obéissant à tous ses dires et désirs, a regretté Jacques Sauveur Jean.

Source:Rezonodwes.com

Laisser un commentaire