234 cas de kidnapping recensés par l’ONU en 2020

By | February 19, 2021
234 cas de kidnapping recensés par l’ONU en 2020

234 cas de kidnapping recensés en Haïti en 2020 selon le secrétaire  général de l’Organisation des Nations unies, Antonio Guterres

Depuis plusieurs mois, Haïti est devenu un pays gangrené par ce fléau qu’est le Kidnapping. Les cas d’enlèvement augmentent de jour en jour et la police peine encore à trouver la bonne formule pour limiter la gangrène. 234 cas de kidnapping  ont été recensés par l’ONU en 2020.

Dans son dernier rapport devant le Conseil de sécurité de l’ONU, le 11 février 202,  le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, Antonio Guterres, a souligné que 70 enlèvements ont été signalés entre septembre et décembre (dont les enlèvements de 13 femmes et de 6 mineurs).

Au cours des 12 derniers mois, les enlèvements se sont multipliés de façon inquiétante, leur nombre ayant augmenté de 200 % par rapport à l’année précédente : 234 cas ont été signalés en 2020 (dont les enlèvements de 59 femmes et 37 mineurs), contre 78 en 2019. Aussi, entre le 1er septembre 2020 et le 31 janvier 2021, le BINUH a recensé 215 enlèvements (dont les enlèvements de 32 femmes, 8 garçons et 9 filles).ADVERTISEMENT. SCROLL TO CONTINUE READING.

Antonio Guterres a souligné au passage les nombreuses interventions  de la police dans les bases des groupes armés. Des efforts qui n’ont malheureusement pas servi a grand chose puisque ces bandes armées sont devenues plus actives.

“Bien que les activités des groupes criminels armés aient été perturbées par les efforts de la police nationale et de la Commission nationale de désarmement, démobilisation et réintégration, qui s’est employée à négocier une désescalade avec les bandes, 70 enlèvements ont été signalés entre septembre et décembre (dont les enlèvements de 13 femmes et de 6 mineurs)”, a indiqué Antonio Guterres.

SOURCE: JUNO7

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *