Les États-Unis réitèrent leur soutien au pouvoir judiciaire

By | February 20, 2021

 Les États-Unis réitèrent leur soutien au pouvoir judiciaire

Les États-Unis réitèrent leur soutien à un pouvoir judiciaire indépendant, sans aucune ingérence de l’exécutif

Depuis le 15 février 2021, les magistrats observent un arrêt de travail en vue de demander, entre autres, à l’exécutif  de respecter la Constitution, les Lois de la République et les Conventions internationales  ratifiées par Haïti garantissant  l’indépendance de la Justice.

Dans ce contexte, les État-Unis ont tenu à exprimer leur soutien à leur mouvement. En effet, ils disent “réaffirmer  leur soutien à un pouvoir judiciaire indépendant, sans aucune ingérence de l’exécutif.”

“Une démocratie efficace nécessite un pouvoir judiciaire indépendant, une législature fonctionnelle et un exécutif qui protėge les droits de tous”, précise ce message publié sur le compte twitter officiel de l’Ambassade des États-Unis ce 19 février.

Pour rappel, plusieurs organisations de juges, dont  l’Association Nationale des Magistrats Haïtiens (ANAMAH), l’Association Professionnelle des Magistrats (APM), ont élevé leur voix pour dénoncer les agissements du Pouvoir exécutif qui, disent elles, continue de saper les fondements de l’Etat de droit et l’indépendance de la justice.

Elles condamnent les décisions du   Président  Jovenel MOISE, à travers des arrêtés pris en date des 08 et 11 février 2021, d’envoyer d’une part, les juges Yvikel D. DABREZIL, Wendelle COQ THELOT et Joseph Mécène JEAN LOUIS, à la retraite, et de les remplacer, d’autre part, par 3 autres Magistrats au mépris des dispositions constitutionnelles et légales.

SOURCE: JUNO7

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *