Coup d’État Carnaval & Fin de mandat : L’OCNH dénonce « les arrestations illégales effectuées par le (Chaloska) Dimitri Herard »

By | February 8, 2021

En Pleine période Carnavalesque : L’OCNH dénonce les arrestations illégales effectuées par le Chaloska Dimitri Herard à l’aube du 7 Février 2021 marquant la fin du mandat  de Jovenel  MOÏSE

Dimanche 7 février 2021 – L’Organisation des Citoyens pour une Nouvelle Haïti (OCNH) se sent consternée et  alarmée par les informations faisant état de l’arrestation par des agents de l’USGPN de plus d’une vingtaine de personnes dont l’inspectrice Générale de la PNH, Marie Louise Gauthier, le juge de la Cour Cassation, Ivickel DABRÉSIL tout en dénonçant  manœuvres d’intimidation à l’encontre des membres du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) et des dirigeants de plusieurs associations de magistrats et des organisations des défense des droits humains, de la Fédération des Barreaux d’Haïti, entre autres, sous couvert de la fameuse infraction de  complot contre la sureté de l’Etat, ce,  depuis  les premières minutes de ce 7 février 2021, date de la fin du mandat constitutionnel  du Président Jovenel Moïse conformément à l’ article  134.2 de la constitution haïtienne  de 1987 amendée.

Les manœuvres de l’occupant illégal du Palais National visant à persécuter des compatriotes à la réputation impeccable constituent une atteinte grave aux acquis démocratiques et s’érigent en un véritable obstacle à la marche vers l’établissement de l’Etat de Droit en Haïti dont l’une de ses principes stipule: « Nul n’est au dessus de la loi ». 

Il est inconcevable que des agents préposés à la sécurité générale du Palais National dont on n’a pas voulu, à certaine époque, attribué le statut de Policier, et qui n’ont même  pas de juridiction sur le champs-de-mars, ont pu se convertir en investigateur d’un quelconque service d’intelligence jusqu’à se comporter en Officier de police judiciaire aux fins de procéder à l’arrestation d’une vingtaine d’individus, pour répéter textuellement les paroles de l’Ex Président Jovenel MOISE.

L’ancien Président Jovenel MOISE a même déclaré que le palais national était au courant des actions de ces personnes depuis le mois de novembre, notre gros bon sens peut nous pousser à nous poser certaines questions : 1- Pourquoi la police judiciaire n’a-t-elle pas été informée d’une telle situation en vue de diligenter une enquête minutieuse et de dresser les procès-verbaux circonstanciés ?2- Qui est/sont l’instigateur/ les instigateurs de ce vaste complot contre la sureté intérieure de l’Etat ?  3- Pourquoi est-ce qu’aucune plainte n’a été portée par devant les autorités judiciaires avec preuve justificative  à l’appui ?

L’USGPN ne peut en aucun cas jouer le rôle de la police administrative et judiciaire. On pourrait se faire une idée du  sort de ces citoyens et citoyennes si Fort Dimanche, Fort National et Recherche Criminelle existaient encore.
Le palais national se croit et se permet tout en ignorant qu’aucune institution ne peut donc outrepasser ses droits et ses responsabilités.

Pour une énième fois, l’OCNH tient à mentionner que ces actes arbitraires et illégaux, formule fasciste révolue encensée par certains nostalgiques de la dictature, doivent  être tués dans l’œuf. Le peuple haïtien en a marre des reliques du Régime « Bout di », « TONTON MAKOUT » des Duvalier. Nous sommes en pleine période carnavalesque  ou communément  appelée  «  mardi gras », mais , aujourd’hui, même les enfants n’ont plus peur des « Chaloska » qui sont leur tête un accusé répondant au nom de Dimitri  Herard qui a beaucoup  de dénonciation  à son encontre  pour violation  des droits  Humains .

L’OCNH  dit non à la dictature, oui à la démocratie tout en exigeant  la libération immédiate et sans condition des citoyennes et citoyens, les hauts cadres de la  police et de la justice,  arrêtés dans le cadre de cette plaisanterie insipide et de mauvais gout baptisée de complot contre la sureté intérieure de l’Etat. A bon entendeur, Salut !
Delmas, le 7 février 2021Pour authentification :Me Camille  OCCIUS Coordonnateur  Général / OCNH

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *