Des grands dignitaires de l’État, des hommes politiques et du secteur privé alimentaient Arnel Joseph en argent et logistique

By | February 2, 2021

Après son interrogation au Cabinet d’Instruction le 25 janvier 2021, Arnel Joseph a fait des révélations fracassantes. Il était au service des hommes du pouvoir, de l’opposition et du secteur privé des affaires, a-t-il indiqué

Arnel Joseph, l’ancien chef de gang de Village de Dieu était un homme de service. Il ne s’adonnait pas seulement à des actes de sabotage, de détournement des camions de marchandises et de vol. Il savait soigner sa relation tant avec les hommes politiques que des gens du secteur privé des affaires. Son audition au Cabinet d’Instruction le 25 janvier dernier révèle, en effet, l’étendue de son pouvoir.

C’était un privilégié. Et ce, malgré les nombreux avis de recherche lancés par la Police Nationale d’Haïti (PNH) à son encontre. Selon des informations rapportées par le Journaliste Valéry Numa, Arnel Joseph s’est procuré des documents d’identité émis par l’administration publique qui lui sont livrés à domicile. Il est même parvenu à changer son identité en obtenant un autre acte de naissance, extrait des archives, carte d’identification nationale, matricule fiscale, passeport, entre-autres.

Plus loin, l’ancien chef de gang a révélé qu’il était alimenté avec de grosse sommes d’argent en devises étrangères (dollars américains) très fréquemment par des hommes de la classe politique, du secteur privé et du pouvoir. Des dates, des montants reçus et même des numéros de téléphone de ses nombreux contacts ayant collaboré avec lui ont également été révélés dans son témoignage.

Le natif de Marchand Dessalines a fait savoir qu’il était vraiment influent au sein de l’administration publique. Il pouvait se procurer de tout ce qu’il voulait pourvu que cela relève du service public.

Selon Valéry Numa, Arnel Joseph a tout livré. Cependant, il n’a pas été en mesure de fournir des informations précises sur sa fortune, la quantité d’armes et de munitions se trouvant en sa possession.

À rappeler que l’ancien chef de gang du Village de Dieu a été appréhendé aux Cayes le 22 juillet 2019 après avoir été atteint d’une balle à la jambe des suites d’un affrontement avec une bande rivale enmenée par Ti Mepri ainsi connu. Il est actuellement incarcéré à la prison civile de la Croix-des-Bouquets alors que son dossier est confié au juge Kenson EDUME qui y mène l’instruction.

SOURCE: Tripfoumi

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *