FLASH! Yon fenk avili tout moun ki te vle asasinen ak bay Prezidan Jovenel koudeta maten an

By | February 8, 2021

Ainsi, ce n’est pas ce qu’a dit ou ce que n’a pas dit Mr. Price qui m’intéresse, mais plutôt l’arrivée chaotique que risque d’être ce 7 février 2021. Durant le mois de janvier, les Églises Catholique et Protestante, la majorité des Vaudouisants, celle des groupes de la société civile tels que le Collectif du 4 décembre, la CAS (Coalition des Acteurs de la Société civile engagée), le CARDH et le RNDDHH et ceux des Droits Humains dans différentes lettres ouvertes adressées au Président, la dernière en date, empreinte d’une très grande sagesse, étant celle de l’ex-Colonel Rebu implorant un dialogue de la dernière heure, ont tous tenté de faciliter un dialogue entre les pro-7 février 2021 et les pro-7 février 2022. Entre ces deux dates, où se situe l’intérêt supérieur de la Nation? Une fois de plus, cette bataille de date témoigne de l’incapacité chronique des dirigeants et des aspirants-dirigeants à faire des compromis même au seuil d’un bain de sang fratricide.

Et du coup, les PHTKISTES comme des enfants et des apatrides, exultent, se réjouissent et exaltent de joie, comme si leur sort et leur futur ne dépendent plus d’eux-mêmes, de leurs actions ou du peuple haïtien mais uniquement de l’étranger. Certains membres de l’opposition quant à eux s’agitent, s’énervent et s’inquiètent oubliant que le vrai décideur de ce qui se passera au Pays demain et après, est le PEUPLE HAÏTIEN.

Ainsi, s’explique le silence curieux et inhabituel du Core Group. Il attend pour voir la réaction du PEUPLE HAÏTIEN, ce soir à minuit afin de se positionner et de se prononcer.

PEUPLE HAÏTIEN, le jeu force à couper.  » JWÈT POU NOU. » Je renouvelle mon appel à un SOULEVEMENT GÉNÉRAL dans tout le Pays pour chasser de notre sol, du Pouvoir, de l’Administration et des Institutions publiques tous les mécréants et autres voleurs qui ont pillé et détruit notre si beau Pays.

Il ne s’agit pas de parler seulement de la beauté d’Haiti dans des poèmes, dans des chansons ou à travers notre peinture; il faut la protéger et la mettre en valeur. Pour cela, il faut créer de la richesse afin de pouvoir générer des emplois, protéger l’environnement et ramener la salubrité partout dans notre coin de terre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *