La FAO cherche 45 millions de dollars américains pour intervenir en Haïti en 2021

By | December 17, 2020
La FAO cherche 45 millions de dollars américains pour intervenir en Haïti en 2021
La FAO cherche 45 millions de dollars américains pour intervenir en Haïti en 2021

Selon le Cadre intégré de la classification de la sécurité alimentaire (IPC), 4,1 millions d’Haïtiens sont actuellement en situation d’insécurité alimentaire de crise et d’urgence.

Mercredi 16 décembre 2020 ((piwilimagazine.com))– Une fin d’année compliquée pour plus de 42 pour cent de la population haïtienne. L’insécurité alimentaire, couplée avec la crise sanitaire, a atteint des proportions bibliques en touchant près de 4,1 millions de personnes au cours des six derniers mois. C’est le chiffre publié par la Coordination nationale de la sécurité alimentaire (CNSA), à travers l’outil d’IPC, dans son dernier bulletin d’information sur la sécurité alimentaire en Haïti.

Selon les prévisions de la CNSA, la situation pourrait même s’aggraver d’ici mars à juin 2021 si les acteurs concernés ont du plomb dans l’aile et ne pas anticiper par des interventions d’urgence. Face à cette chronique du désastre annoncée, que faire ? L’Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO), œuvrant en Haïti depuis 1978 et leader du secteur alimentaire dans le pays, revient sur la table avec un nouveau programme de réponse à la crise alimentaire et sanitaire pour l’année prochaine. 

Dans une photo d’illustration publiée sur le compte de l’institution onusienne, on peut dénombrer une trentaine de bailleurs en visioconférence participant à un forum organisé par la FAO même. Au cours de cette rencontre, apprend-on, une présentation de l’Initiative « Main dans la main » a été faite, suivi d’un état des lieux des interventions en 2020 de la FAO et son plan de réponse de 2021.

« Ce plan cible 675 000 personnes vulnérables, avec un coût estimatif de 45 millions de dollars américains », a tweeté la FAO en la circonstance.

Bilan de la FAO en 2020

En pleine pandémie de la covid-19, la FAO avait révisé à la hausse son plan de réponse humanitaire 2019-2020 en vue de mieux répondre à la crise actuelle et toucher un total de 240 mille ménages (1×5, soit 1,2 million de personnes), lit-on dans un document disponible en ligne. L’institution a-t-elle atteint son objectif ?

« La FAO a permis la restauration des moyens d’existence liés à l’agriculture, l’élevage et la pêche de 260 000 personnes en 2020 dans les départements de la Grand’Anse, le Nord-Ouest, les Nippes et le Nord-Est », peut-on lire dans le dernier numéro du bulletin de la FAO en Haïti dont la rédaction a obtenu copie. Moins d’un quart du public cible a été atteint, et il n’y a pas eu non plus de lumière sur le montant reçu du budget prévisionnel.  

Reste à savoir comment la FAO va s’y prendre en 2021 pour atteindre les 675 000 personnes ciblées et améliorer les moyens d’existence des plus vulnérables.

SOURCE : REZONODWES

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *