Le Compas Direct, Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité : l’ancien maestro des Shleu-Shleu, Serge Rosental, y croit et entame les démarches

By | February 16, 2021

Serge Rosenthal met en branle la procédure devant aboutir à l’introduction du Compas Direct dans le Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité via l’Unesco

Lundi 15 février 2021– Dans une correspondance en date du 10 février 2021, Serge Rosenthal a demandé au ministre de la Culture et de la Communication, Pradel Henriquez, d’entamer la démarche d’inscription du Compas Direct dans le Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité auprès de l’Unesco.

L’ancien maestro des Shleu-Shleu avait sollicité en juillet 2019 et obtenu en octobre 2019 du ministre Jean Michel Lapin que le Compas Direct soit inscrit dans le Patrimoine Culturel Immatériel d’Haïti.

L’icône de la musique haïtienne espère que le ministre Henriquez, comme l’avait fait avec célérité et enthousiasme son prédécesseur, pourra prendre en considération cette nouvelle requête appuyée par une dizaine d’artistes, entrepreneurs et animateurs, comme Robert Martino, Gaëlle Cadigran Jasmin et Henry Celestin, Seymour Denis, entre autres.

 »Monsieur le Ministre, la lutte a été longue mais votre diligence jointe à un sens aigu du devoir de défense de notre patrimoine culturel, nous permet de croire que vous serez encore à nos côtés pour cette dernière manche », a écrit Rosenthal, avec espoir que le rythme créé par Nemours Jean-Baptiste sera bientôt mondialement reconnu afin qu’Haïti puisse en tirer tous les avantages que de droit.

Source: Rezo nodwes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *