Le secteur protestant a créé une commission contre la dictature dans le pays

By | February 19, 2021

Le secteur protestant, qui a déjà appelé au départ du président Jovenel Moïse,  a créé une commission contre la dictature dans le pays.

Port-au-Prince , Haïti .- Les dirigeants et ambassadeurs de la Conférence des Pasteurs Haïtiens (COPAH), du Conseil National Spirituel des Eglises d’Haïti (CONASPEH), de la Fédération des Pasteurs Haïtiens (FEPAH) et de la Fédération Protestante d’Haïti (FPH) ont créé, ce mercredi 17 février, la Commission Protestante Contre la Dictature en Haïti (CPCDH).

Les deux principales missions de cette commission sont de travailler avec toutes les institutions religieuses et organisations de la société civile en vue de l’intensification de la mobilisation pacifique pour le respect de la constitution, particulièrement l’article 134-2 qui traite de la fin de mandat du président.

Ensuite, de sensibiliser toutes les églises protestantes, à travers tout le pays, afin que les chrétiens, citoyens haïtiens à part entière, puissent s’engager résolument dans la lutte contre la dictature en Haïti.

Pour les pasteurs Ernst Pierre Vincent, Jacques N. Janvier, Ismaël Baptiste et les Dr. Gerald Bataille,  Gérard Forges, Françoise St. Vil Villier il s’agit d’un « combat pour la vie, l’avenir, et la dignité du peuple haïtien ».

« C’est un combat pour le triomphe du droit, de la justice et de la démocratie. S’y engager n’est pas une option, mais un devoir chrétien et citoyen ! Car, selon les saintes écritures, les chrétiens ont l’impérieuse obligation de défendre les opprimés et de les délivrer de la main des méchants (Psaumes 82:4) », ont-ils indiqué.

Des organisations de la société civile, soutenues par  l’opposition, avaient organisé, dimanche 14 février, une marche contre la dictature que le président Jovenel Moïse veut instaurer dans le pays.

SOURCE: JUNO7

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *