Militan Opozisyon yo kòmanse boule kawotchou pou di Joe Biden kenbe pawòl li

By | January 20, 2021

Le candidat républicain et président Trump faisait face à deux obstacles majeurs qui n’ont pas joué en sa faveur. L’arrivée en force du coronavirus qui a emporté la vie de plus de 241 000 personnes et plus de 10 millions d’autres infectées. Et l’assassinat de l’Afro-américain Georges Floyd par un policier blanc ayant provoqué toute une série de protestations dont celle de ‘Black Live Matters”. Les afro-américains s’étaient mobilisés à travers tout le pays afin de dire non au racisme, non au préjugé, non à la discrimination, non à l’injustice. Le chef de l’État était malheureusement dans l’impossibilité de bien gérer ces deux événements qui constituaient un grand pas vers sa non réélection à la Maison Blanche.

L’élection présidentielle américaine allait être surtout historique quand l’ancien vice-président et candidat démocrate Joe Biden a jeté son dévolu sur une fille d’immigrés, Kamala Harris
pour être sa colistière et du même à fait choix d’une autre noire, fille de parents haïtiens pour être sa grande conseillère juridico-politique, Karine Jean Pierre. Un coup de maître à un moment où les noirs protestaient contre le racisme et la discrimination.

Pour la première fois de l’Histoire des États-Unis, une femme endosse le rôle de vice-présidente du pays après la victoire de Joe Biden à la présidentielle américaine. Avec cette victoire dans la course à la Maison-Blanche, la démocrate Kamala Harris entre illico dans l’Histoire du pays étoilé: elle devient la toute première femme et première personne de couleur à accéder à la vice-présidence, récompense d’une carrière hors normes pour cette fille d’immigrés.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *