L’inspecteur divisionnaire Wilfrid Pierre assassiné à Port-au-Prince

By | January 8, 2021
L’inspecteur divisionnaire Wilfrid Pierre assassiné à Port-au-Prince
L’inspecteur divisionnaire Wilfrid Pierre assassiné à Port-au-Prince

Le porte-parole de la Police nationale d’Haiti (PNH), l’inspecteur divisionnaire Garry Desrosiers, confirme l’assassinat au Carrefour de l’aviation à Bas-Delmas du policier Wilfrid Pierre (54 ans). La victime était affectée au sous-commissariat de Zoranje

Des individus armés non identifiés ont attaqué, ce jeudi 7 janvier, l’inspecteur divisionnaire Wilfrid Pierre (54 ans) qui venait d’effectuer une transaction dans une banque commerciale de la capitale. Selon les détails fournis par le porte-parole de la PNH, Garry Desrosiers, les bandits, après avoir commis leur forfait sont partis avec l’arme à feu du policier. 

L’inspecteur divisionnaire a été atteint de plusieurs projectiles et a rendu l’âme quelques minutes après l’attaque. Cet assassinat rallonge la liste des victimes dans les rangs de l’institution policière. 

Le climat d’insécurité qui prévaut dans la capitale et ailleurs n’épargne aucune catégorie de la société, devenue otage de la terreur des gangs. Des crimes organisés, des enlèvements, des exécutions sommaires se normalisent dans une société où les forces de l’ordre paraissent impuissantes.

S’agissant de l’exécution de l’inspecteur Séraphin, enlevé le week-end dernier, une source policière dément les rumeurs qui enflamment les réseaux sociaux. Des recherches, poursuit la source, engagées par la PNH et les membres de la famille du policier, dans la zone de  »Le Lambi », demeurent infructueuses.

Hervé Noël
[email protected]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *