L’ONU se félicite de la sélection d’un Exécutif provisoire en Lybie

By | February 6, 2021

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’est félicité, vendredi, de la sélection d’un exécutif provisoire unifié pour la Libye par le Forum du dialogue politique libyen au terme d’une réunion de cinq jours en Suisse.

Samedi 6 février 2021

A l’issue d’un deuxième tour de scrutin, la liste gagnante a reçu 39 voix sur 73 bulletins déposés (une abstention et un bulletin nul). Cette liste est composée de : Mohammad Younes Menfi, Président de la Présidence du Conseil de présidence ; Mossa Al-Koni et Abdullah Hussein Al-Lafi, membres du Conseil de la présidence ; et Abdul Hamid Mohammed Dbeibah, Premier Ministre désigné.

L’autre liste en lice au deuxième tour a reçu 34 voix. Le candidat à la Présidence du Conseil de la présidence était Aqila Saleh Qwaider; Osama Abdul Salam Juwaili et Abdul Majeed Ghaith Seif Al-Nasr, étaient candidats aux postes de membres du Conseil de la présidence; et Fathi Ali Abdul Salam Bashagha était le candidat au poste de Premier ministre.

« J’appelle les membres du dialogue et les parties prenantes libyennes et internationales à respecter les résultats du vote », a déclaré M. Guterres, lors d’un point de presse au siège de l’ONU à New York. « La Libye va dans la bonne direction », a-t-il ajouté.

Plus tôt, la Représentante spéciale par intérim du Secrétaire général pour la Libye, Stephanie Williams, a déclaré devant les délégués libyens en Suisse être « heureuse d’être témoin de ce moment historique ». « Vous avez surmonté vos différences, vos divisions et les nombreux défis auxquels vous avez été confrontés au cours de ce parcours difficile mais fructueux, dans l’intérêt de votre pays et du peuple libyen » a-t-elle ajouté.

Les 75 délégués du Forum du dialogue politique libyen avaient donné le coup d’envoi lundi d’une réunion de cinq jours pour choisir un Premier ministre intérimaire et un conseil présidentiel unifié de trois personnes, dans une tentative cruciale de réunifier la Libye avant des élections nationales prévues le 24 décembre prochain. 

Appel à former un gouvernement représentatif

Mme Williams a prévenu vendredi les délégués après le vote qu’il fallait poursuivre les efforts, le Premier ministre désigné devant, dans un délai ne dépassant pas 21 jours, former son cabinet et présenter son programme de travail.

Elle a appelé le nouvel exécutif provisoire à former « un gouvernement fondé sur le mérite, la compétence et qui est représentatif de tous les Libyens, y compris les jeunes, les composantes culturelles et les femmes ». Elle a noté l’engagement de garantir que les femmes occuperont au moins 30% des postes de direction.

L’envoyée de l’ONU a également jugé nécessaire une action pour confirmer la date des élections du 24 décembre et a demandé au nouvel exécutif unifié de lancer un processus global de réconciliation nationale.

Elle a aussi estimé nécessaire que le nouvel exécutif unifié mette en oeuvre pleinement l’accord de cessez-le-feu et s’attaque à la crise économique et aux conditions de vie difficiles auxquelles sont confrontés les Libyens.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *