Seul le Pouvoir Judiciaire est debout actuellement en Haïti, déclare le juge Wilner Morin

By | February 9, 2021

Pour le juge Morin, la présence de Jovenel Moïse dans la cour du Palais National détruit est illégale et illégitime alors que le Parlement a été rendu dysfonctionnel depuis janvier 2020 par les oeuvres machiavéliques de Jovenel Moïse

Lundi 8 février 2021 ((rezonodwes))– Le président de l’ANAMAH (Association Nationale des Magistrats Haitiens), le juge Jean Wilner Morin, ne décolère pas depuis l’arrestation du juge à la Cour de Cassation sous l’accusation de complot contre la sureté de l’État et attentat à la vie de Jovenel Moïse, président de facto et contesté d’Haïti.

Prenant acte de la fin du mandat constitutionnel du Président Jovenel Moïse dûment constatée par le CSPJ, Me Jean Wilner Morin a déclaré que parmi les trois pouvoirs existant dans la constitution haitienne, seul le pouvoir judiciaire est debout actuellement.

Le juge Morin a également noté que l’autre pouvoir, le parlement, est dysfonctionnel depuis janvier 2020. Aucne séance ne peut y être réalisée, faute de quorum, puisque seulement 10 sénateurs sont actuellement en siège.

Me Morin, qui se trouvait devant l’École de la Magistrature pour une conférence de presse, a appelé à la libération immédiate du Juge à la Cour de Cassation, Yviquel Dabresil,  »enlevé » par les autorités policières, tout en dénonçant les menaces proférées par le ministre de facto de la justice, Rockfeller Vincent, sur la vie et la liberté du juge Joseph Mécène Jean-Louis, choisi comme président provisoire de la République par l’opposition et des organisations de la société civile.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *